Retour accueil

Vous êtes actuellement : FSU.nitaire 


fontsizedown
fontsizeup

Quelle formation pour les enseignant·es ?

mardi 23 février 2021

un 4 pages de la FSU qui fait le point sur les réformes en cours

C’est tous azimuts que les réformes sont engagées par le ministère Blanquer en matière de formation des enseignant·es. Elles se caractérisent par tant d’imprécisions et d’impréparation qu’on peut nourrir les plus grandes inquiétudes sur les difficultés organisationnelles qui découleront de leur mise en œuvre et les dégradations qui en résulteront pour les conditions de travail des étudiants, des stagiaires et des formateurs.

Par contre, elles sont d’une grande limpidité quant aux objectifs idéologiques poursuivis. Ceux d’une transformation en profondeur du métier enseignant pour le réduire à la tâche d’un opérateur chargé d’appliquer des méthodes, des techniques, des procédés prescrits. Pour ce faire, il s’agissait tout d’abord de reprendre l’institution de formation en main en créant les INSPE, au prétexte de l’hétérogénéité des ESPE. Si la FSU défend une politique nationale de formation notamment dans la définition de ses finalités, elle ne peut confondre cela avec une mainmise idéologique sur les formations dont se confirme l’intention, au vu des récentes prises de positions du ministre sur la prétendue dangerosité de certains enseignements.

la suite ci-dessous :

PDF - 423.7 ko