Retour accueil

Vous êtes actuellement : ACTUALITES NATIONALES  / CORONAVIRUS 


fontsizedown
fontsizeup

Des personnels mobilisés pour éviter une nouvelle fermeture des écoles

lundi 9 novembre 2020

COMMUNIQUE DE PRESSE

Depuis mars dernier, les personnels des écoles sont engagés au quotidien pour maintenir un fonctionnement le plus « normal » possible du service public d’éducation malgré l’épidémie.

Cet engagement se retrouve au cœur de la « grève d’avertissement » du mardi10 novembre : une mobilisation d’alerte pour éviter une nouvelle fermeture des écoles,qui aurait des conséquences scolaires et sociales dramatiques, creusant encore davantage les inégalités. Demain, cet engagement se manifestera par des fermetures d’écoles complètes proportionnellement importantes mais aussi d’autres modalités d’action comme l’envoi massif de fiches SST (santé, sécurité au travail), l’accrochage de masques DIM devant l’inspection académique, la matérialisation de l’espace nécessaire pour 30 élèves convenablement distanciés,l’accrochage de banderoles ou d’affiches sur les écoles...

La journée de demain donnera donc un aperçu de la colère et de l’exaspération envers un ministre qui met en péril la continuité de l’école à l’heure où la seconde vague frappe la société, avec une circulation intense du virus sur l’ensemble du territoire.

Dans ce contexte délicat et quelques jours à peine après la reprise,un ou une enseignante sur cinq se fait le porte-parole de ses collègues pour avertir solennellement le gouvernement. Le ministre doit enfin cesser de dénier la réalité et prendre la mesure des enjeux sanitaires et sociaux pour assurer la protection de toutes et tous.Le respect de l’ensemble des gestes barrières, notamment la limitation du brassage et la distanciation physique, doit être possible dans toutes les écoles. La constitution de petits groupes d’élèves est donc indispensable.

Pour cela l’école a besoin d’un plan d’urgence comprenant un recrutement massif de personnels d’enseignement ou exerçant des missions d’éducation ou d’accompagnement. L’école est indispensable à notre société. Les personnels font tout pour la maintenir et la laisser ouverte. De son côté, le gouvernement doit d’urgence agir et apporter des réponses probantes et rapides permettant de poursuivre l’école en présentiel sous pandémie et d’éviter son confinement.

Sans cela, le SNUipp-FSU prolongera la mobilisation entamée avec les personnels pour lui faire entendre raison. Nous ne pouvons transiger avec l’école.

Paris, le 9novembre2020

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |