Retour accueil

Vous êtes actuellement : Droits et libertés - international 


fontsizedown
fontsizeup

scolarisation des enfants de migrant-es - le 4 pages du SNUipp-FSU

jeudi 15 novembre 2018

La scolarisation des enfants de migrant-es connaît un regain de difficultés dans plusieurs départements, avec des entraves pouvant venir des mairies, des préfectures et même de l’administration de l’Éducation nationale. Des collègues ont même subi des pressions de l’IEN ou de la police.

C’est pourquoi il nous a semblé utile d’actualiser le 4 pages conçu début 2017, notamment au regard de la nouvelle loi asile-immigration.

PDF - 601.3 ko
4 pages actualisé

Pour information, lors du Conseil Supérieur de l’Éducation du 15 octobre, choisi par le Ministre pour y présenter son projet de loi, dite « pour l’école de la confiance », la FSU a attiré l’attention (entre autres sujets) sur ces problèmes de scolarisation :

« Dans un contexte de contestation de l’accueil des enfants étrangers, y compris par des élu-es, la FSU estime indispensable que l’article 2 précise clairement que l’École doit accueillir tous les enfants sans distinction ni condition aucune. » (Extrait de la déclaration FSU).

Elle a donc proposé un amendement sur cet article 2 :

Rajouter : « 1er alinéa L.131-1 – L’instruction est obligatoire pour chaque enfant, français ou étranger, dès l’âge de trois ans et jusqu’à l’âge de 16 ans. Motivation : l’actualité nous rappelle que cette précision reste utile.

Vote Pour : 59 Contre : 0 Abstention : 1 RV : 4 → Avis favorable

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |