Retour accueil

fontsizedown
fontsizeup

Compte-rendu du CDEN du 26 septembre 2017

lundi 9 octobre 2017

Mesures de rentrée dans le premier degré

Le prévisionnel de rentrée dans le 17 était de moins de 271 élèves. 9 élèves de plus à la rentrée, ce qui porte à 50016 le nombre d’élèves.

La baisse de 838 élèves en 3 ans est plus importante en maternelle. (- 408)

Il est à noter que le département qui représente 35% des élèves de l’académie dans le 1er degré à la baisse la plus faible.

Plus 26 postes dans le département ce qui porte à 2787 le nombre de postes à cette rentrée.

Le bilan de la carte scolaire fait état de 52 moyens disponibles (26 postes plus 26 fermetures de classes) pour 53 utilisés (27 ouvertures de classe et 26 autres postes – remplacement, postes en rep+, aide à la ruralité, réorganisation territoriale…)

Concernant les CP à 12, il annonce également une progressivité nouvelle : à la rentrée 2018 ce sera le tour des CE1 de REP+ et des CP de REP ; à la rentrée 2019, les CE1 de REP. Tout cela aura un coût en termes de postes.

Le SNUIpp-FSU fait remarquer au Préfet que cette réforme s’est faite à moyens constants et au détriment du reste du département, le budget alloué datant d’avant la nouvelle présidence.

decret n°2017-1108 du 27 juin relatif aux dérogations à l’organisation de la semaine scolaire dans les écoles.

72 communes sont repassées aux quatre jours à cette rentrée sur 330, soit 95 écoles sur 510. Le DASEN a prononcé 22 refus soit pour des problèmes de transport, soit pour des non accord entre les conseils d’école et les communes soit pour une non-conformité des demandes.

Il précise également que le passage aux quatre jours rend caduque les PEDT. Il invite les conseils d’école et les communes à se positionner avant la fin de l’année civile pour pouvoir organiser les transports scolaires.

Sur une même commune, il ne pourra y avoir qu’un seul rythme. La collectivité locale et la majorité des conseils d’école doivent arriver à un consensus.

Indemnité Représentative de Logement pour les instituteurs-trices

10 enseignant-es sont encore logé-es et 5 indemnisé-es. Le montant de l’IRL, aligné sur la DSI (versée par l’Etat aux communes pour l’entretien des locaux) reste inchangé depuis plusieurs années.

Point sur les contrats aidés

De 553 contrats aidés à la rentrée 2016, on passerait à 398 d’ici décembre 2017.

Il restait 539 CUI en cours à cette rentrée : 491 AVS, 42 EVS et 6 soutiens administratifs dans le second degré.

142 CUI ont déjà été transformés en 81 emplois temps pleins d’AESH.

Le SNUipp-FSU17 regrette la disparition programmée des contrats d’aides à la direction et ne se satisfait pas de la proposition d’employer des services civiques pour ces missions.

Compte-rendu complet à télécharger :

PDF - 58.4 ko
CR CDEN du 26 sept 2017 en PDF
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Syndicat National Unitaire des instituteurs, professeurs d’école et PEGC de la Charente-Maritime

1 Avenue du Maréchal Juin, 17 000 La Rochelle.

Sur votre GPS, tapez : allée du Queyras

Tél : 05 46 42 52 26

Courriel snu17@snuipp.fr

Permanences :

Lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h - 17h 00. Le mercredi de 9h à 12 h.

Permanence téléphonique tous les mercredis après-midi pour les syndiqués.

https://www.google.fr/maps/place/Gr...

Antenne à Saintes, tel : 06 47 04 52 12

Selon les obligations statutaires, voici nos comptes, bilans et résultats pour l’année 2015-2016

PDF - 12.6 ko
bilan 2015 - 2016
PDF - 8.9 ko
résultat 2015-2016