Retour accueil

Vous êtes actuellement : ACTUALITES NATIONALES  / POUR LA FIN DES APC 


fontsizedown
fontsizeup

APC : première réunion entre le SNUipp-FSU et le ministère : le ministère conforte le SNUipp dans son action !

jeudi 1er décembre 2016

L’action « arrêt des APC » destinée à soutenir notre demande de redéfinition du temps de travail a donné lieu à l’ouverture de discussions avec le ministère mercredi 30 novembre.

Nous avons rappelé le sens de notre campagne. Redéfinir notre temps de travail dans l’objectif de sa diminution. Nous nous sommes fait le porte-parole des collègues, qui lors des RIS ou au travers des outils numériques mis à leur disposition, ont dit comment leur travail s’était intensifié, leurs questionnements autour de l’inefficacité des APC et la nécessité de reconnaître un ensemble de tâches non reconnues pour la réussite de tous les élèves. Le Ministère admet que la question du temps non reconnu est une préoccupation forte des collègues et dit vouloir avancer sur ce dossier. Les premiers éléments de discussion, visent à élargir le cadre des APC à des activités qui ne concerneraient pas directement un groupe d’élèves.

C’est un premier pas qui va dans le sens de notre demande et de celle des collègues qui veulent que leurs engagements dans des projets, dans le travail en équipe, dans le lien avec les familles soit reconnu et soit « imputé » au temps d’APC.

Cette première réunion, va se poursuivre avec une prochaine réunion, sous quinzaine, ouverte aux autres organisations syndicales. Le calendrier de rencontres se poursuivra jusqu’en mars.

Nous avons insisté pour que, durant cette période de dialogue, le ministère, ne donne pas de directives aux DASEN pour effectuer des prélèvements de salaire ou exercer des pressions sur les collègues engagés dans notre action. En réponse, le ministère en est d’accord dès lors que l’action n’a pas un caractère « ostensible ».

SEUL le SNUipp-FSU, grâce à l’action d’arrêt des APC engagée sur le terrain, a contraint le ministère à engager un cycle de discussions qui va permettre de faire évoluer le dispositif des APC et tendre vers une première reconnaissance du travail invisible.

Le SNUipp-FSU de Charente-Maritime est activement engagé dans la campagne nationale d’arrêt des APC. Nous avons pu rencontrer des collègues engagés et motivés, d’autres hésitants.

Alors de quoi avons-nous peur ? D’une « réprimande » ? Ce seront alors des milliers de militants du SNUipp-FSU dont ceux de Charente-Maritime qui seront les premiers réprimandés (oh les vilains !). Nous n’avons pas peur ! Nous ne ferons pas le jeu de ceux qui nous attaquent et qui propagent la peur pour freiner la lutte. En cela, nous avons raison car la lutte paie. La peur n’amène que la régression ! A bon entendeur, on continue !

Des liens utiles pour faire vivre cette consigne sont à votre disposition : http://17.snuipp.fr/spip.php?article2253

Toute l’équipe départementale du SNUipp-FSU 17 peut répondre à vos questions ou venir vous rencontrer dans votre école et VOUS ENGAGE A POURSUIVRE L’ACTION !

Informez-nous de votre boycott par mail : snu17@snuipp.fr

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Syndicat National Unitaire des instituteurs, professeurs d’école et PEGC de la Charente-Maritime

1 Avenue du Maréchal Juin, 17 000 La Rochelle.

Tél : 05 46 42 52 26

Courriel snu17@snuipp.fr

Permanences :

Lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h - 17h 00. Le mercredi de 9h à 12 h.

Permanence téléphonique tous les mercredis après-midi pour les syndiqués.

https://www.google.fr/maps/place/Gr...

Antenne à Saintes, tel : 06 47 04 52 12

Selon les obligations statutaires, voici nos comptes, bilans et résultats pour l’année 2015-2016

PDF - 12.6 ko
bilan 2015 - 2016
PDF - 8.9 ko
résultat 2015-2016