Retour accueil

Vous êtes actuellement : ACTUALITE 17 


fontsizedown
fontsizeup

Billet d’humeur : animation péda sur l’évaluation au cycle 3 : le grand flop !

dimanche 27 novembre 2016

Collège Missy La Rochelle, mercredi 23 novembre 2016 après-midi. Une salle remplie de collègues, cycle 3, profs des écoles et du collège mélangés sans possibilité de distinguer qui est qui.

On nous présente, en introduction, un "power-point" sur l’évaluation avec une compilation de dessins humoristiques.

C’est après que cela se gâte…

Une animation centrée aux ¾ sur le second degré (avec une ou deux diapos sur l’objectif du ministère de réduire les inégalités sociales territoriales grâce aux évaluations ! Sic !) et avec un leitmotiv : stoppez les notes. Le problème c’est que dans le 1er degré, cela fait plus de 20 ans qu’une très grande majorité de collègues ont déjà arrêté les notes. Bref, que faisions-nous là ? Ma voisine de droite pensait qu’elle préférerait être chez elle à corriger ses cahiers. Ma voisine de gauche, quant à elle, pensait qu’elle avait encore des préparations à élaborer en rentrant...

La chef d’établissement, puis un IPR d’Histoire-géo ont monopolisé la parole presque jusqu’à la fin pour ne parler quasi exclusivement que du second degré. Il ne restait plus que 7 minutes à notre collègue du 1er degré pour, concrètement, présenter le LSU…

Imaginez ! Un outil (non encore finalisé, qui s’ajoute à nos bulletins traditionnels, incompréhensible pour une majorité de parents) qui devrait être utilisé dès mars 2017… 7 minutes chrono de présentation.

Pendant que les IEN et les chefs d’établissements sont pressurés pour boucler la « commande » passée par Najat Vallaud-Belkacem (qui va lui permettre d’achever sa « Refondation de l’école »), la présentation des nouveaux programmes est passée à la trappe. La profession n’en peut plus ! Elle SOUPIRE, elle CRAQUE ! mais qui fait quoi pour la soutenir à part nous ?

Nouveaux programmes mal traités, évaluation bâclée. Mais énarques parisiens ravi-e-s d’avoir, aux forceps, imposé à ces feignants de profs une évaluation révolutionnaire. Après le LPC, le LSU. Et après le LSU ? Plus rien espérons-le car la coupe déborde déjà !

Demain, il s’agira de cesser de nous prendre pour des travailleurs zélés-soumis et de nous donner du temps et des outils pour vraiment travailler pour les élèves. Une journée banalisée et un logiciel abouti et adapté à nos besoins, est-ce trop en demander ??

Guy Grizet, co-secrétaire départemental du SNUipp-FSU 17 et enseignant sur l’école Descartes ( La Rochelle)

https://www.youtube.com/watch?v=IrlWkGxY7a8

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Syndicat National Unitaire des instituteurs, professeurs d’école et PEGC de la Charente-Maritime

1 Avenue du Maréchal Juin, 17 000 La Rochelle.

Sur votre GPS, tapez : allée du Queyras

https://www.google.fr/maps/place/Gr...

Tél : 05 46 42 52 26

Courriel snu17@snuipp.fr

Permanences :

Lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h - 17h 00.

Le mercredi de 10 h à 12 h. attention prendre RV si vous désirez nous rencontrer.

Antenne à Saintes, tel : 06 47 04 52 12. Permanence physique à la maison des Syndicat, 1 rue Louis Sercan le dernier mercredi du mois de 10 h à 12 h.

https://www.google.fr/maps/place/1+...