Retour accueil

Vous êtes actuellement : METIER  / ASH  / EGPA 


fontsizedown
fontsizeup

CIRCULAIRE SEGPA : des points d’appui, des interrogations … une vigilance nécessaire

jeudi 26 novembre 2015

La circulaire SEGPA, publiée en octobre 2015 et appliquée à la rentrée prochaine dans les collèges, mérite un intérêt particulier car sa rédaction laisse extrêmement de liberté dans ses interprétations. Si des points d’appui sont évidents : structure à quatre divisions avec des moyens fléchés et identifiés, pré-orientation en classe de 6ème SEGPA et suppression de la notion de classe ordinaire dite de référence pour les élèves de 6ème SEGPA, grille horaire de la SEGPA, pilotages à tous les échelons de décisions, recul de la notion de dispositif et le renforcement de la notion de structure … le maintien même de l’inclusion comme solution à la SEGPA pose problème et nécessite de la part des collègues une grande vigilance.

Les tentations du tout inclusif risquent de conduire à une perte des moyens en enseignement adapté pour les élèves de collège ayant des difficultés scolaires graves et persistantes.

Ainsi, en proposant en 6ème, aux PE spécialisé-es d’intervenir dans des groupes de besoins avec des élèves des classes ordinaires, le risque est grand de voir les PE spécialisé-es considéré-es comme des VRP de la difficulté scolaire, des « pompiers » de la remédiation. Une des conséquences étant que les PLC devront davantage intervenir auprès des élèves de SEGPA pour ces dernier-es aient leur volume horaire respecté. De même, sur la co-intervention, le ministère a annoncé que la rentrée prochaine se fera à moyens constants donc aucun moyen supplémentaire ne sera dédié à des réunions de concertation entre les personnels, à l’élaboration des interventions partagées. Tout se fera donc sur la base du bénévolat. Le ministère n’a pas répondu à de nombreuses questions comme la répartition des 16 élèves de SEGPA dans les classes ordinaires à plus de 28, sur quel emploi du temps et quand le PE sera en co-intervention qui enseignera auprès des élèves restés en 6ème SEGPA ?

Le risque est grand de voir les moyens destinés à l’enseignement adapté dilués dans le collège au détriment de la prise en charge des élèves en très grande difficulté scolaire.

La nouvelle grille horaires SEGPA qui accompagne la circulaire indique que les élèves ont droit aussi à l’AP en 6ème et aux EPI en 5ème. La réforme du collège concerne bien les personnels de SEGPA et elle impactera aussi leur fonctionnement.

Pour l’accompagnement personnalisé, la SEGPA devrait être son propre recours car une des spécificités de l’enseignement adapté est de proposer des aides personnalisées fréquentes. Pour les EPI, les élèves de 5ème SEGPA doivent y participer ce qui nécessite, là aussi, des temps de concertation et un casse-tête supplémentaire pour les emplois du temps.

Pour conclure, si le démantèlement de la SEGPA n’est plus, pour l’instant, à l’ordre du jour, la circulaire reste insuffisante en terme de moyens et d’ambition éducative. Elle est peu contraignante pour l’administration et dangereuse quant aux missions des enseignant-es spécialisé-es. Il convient donc de défendre dans les collèges et les EREA le principe de l’enseignement adapté, l’orientation en SEGPA et ce dès la 6ème, le maintien des heures de coordination-synthèse, la réussite des élèves pour accéder à une formation conduisant au minimum à une qualification de niveau V.

EPI : Enseignements Pratiques Interdisciplinaires PE : Professeurs des Écoles SEGPA : Section d’Enseignement Général et Professionnel Adapté DHG : Dotation Horaire Globalisée PLC : Professeur des Lycées et Collèges AP : Accompagnement Personnalisé

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Syndicat National Unitaire des instituteurs, professeurs d’école et PEGC de la Charente-Maritime

1 Avenue du Maréchal Juin, 17 000 La Rochelle.

Sur votre GPS, tapez : allée du Queyras

https://www.google.fr/maps/place/Gr...

Tél : 05 46 42 52 26

Courriel snu17@snuipp.fr

Permanences :

Lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h - 17h 00.

Le mercredi de 10 h à 12 h. attention prendre RV si vous désirez nous rencontrer.

Antenne à Saintes, tel : 06 47 04 52 12. Permanence physique à la maison des Syndicat, 1 rue Louis Sercan le dernier mercredi du mois de 10 h à 12 h.

https://www.google.fr/maps/place/1+...