Retour accueil

Vous êtes actuellement : FSU.nitaire 


fontsizedown
fontsizeup

Négociations PPCR (Parcours Professionnels Carrières Rémunérations) les suites !

mardi 6 octobre 2015

Communiqués FSU du 30 septembre et du 6 octobre.

30 septembre Au-delà du non accord, gagner des avancées pour les agents ! Le gouvernement vient de passer en force sur le protocole PPCR en décidant d’appliquer unilatéralement les mesures de celui-ci. Il crée un précédent qui remet en cause les règles du dialogue social. Tout en regrettant que les conditions d’un accord majoritaire n’aient pas été réunies, la FSU considère que ce principe doit rester la règle dans les négociations Fonction publique. Elle demande maintenant au gouvernement de préciser les conditions dans lesquelles il entend mettre en œuvre ces mesures PPCR en concertation avec toutes les organisations syndicales représentatives. Dans un contexte difficile pour la Fonction publique et ses agents, confrontés au gel de la valeur du point d’indice et aux suppressions d’emplois, et malgré les insuffisances de ce protocole, la FSU y reste favorable. Il constitue en effet un point d’appui pour les carrières, les salaires et les retraites de tous les agents. La FSU sera particulièrement attentive et vigilante sur la préparation du rendez-vous salarial comme sur les discussions et la mise en œuvre des autres mesures. Elle continuera à y défendre ses revendications. Après les propos provocateurs du Ministre de l’Économie sur le statut des fonctionnaires, la FSU attend que le gouvernement réponde à sa demande d’une clarification quant à ses intentions sur l’avenir de la Fonction publique. Elle appelle à poursuivre les mobilisations engagées notamment avec la votation Fonction publique et la journée unitaire interprofessionnelle du 8 octobre.

Les Lilas le 6 octobre 2015

Dans un contexte difficile pour la Fonction publique et ses agents, confrontés au gel de la valeur du point d’indice et aux suppressions d’emplois dus à la politique d’austérité du gouvernement, et malgré les insuffisances des mesures « PPCR », la FSU a décidé, lors de son Conseil national du 16 septembre dernier, de signer ce protocole d’accord estimant qu’il constitue un point d’appui pour les carrières, les salaires et les retraites de tous les agents.

Il faut faire le constat que ce protocole d’accord n’est pas majoritaire. Pour autant, le gouvernement a décidé de l’appliquer de façon unilatérale. La FSU rencontre aujourd’hui de façon bilatérale la Ministre de la Fonction publique sur ce sujet. Elle lui fera part de son profond désaccord quant à la méthode employée par le gouvernement qui, en prenant une décision unilatérale d’application de ce texte, crée un précédent lourd de conséquences pour le dialogue social dans la Fonction publique. C’est pourquoi la FSU demande à la Ministre de réunir très rapidement l’ensemble des fédérations de fonctionnaires pour clarifier la situation sur l’état du dialogue social dans la Fonction publique et sur les règles qui doivent y présider.

La FSU, qui a toujours revendiqué que les comités de suivi, en cas d’accord, soient ouverts à toutes les organisations y compris aux non signataires, demande que l’application de ces mesures « PPCR » se fasse bien en concertation avec toutes les organisations syndicales représentatives au Conseil Commun de la Fonction Publique.

La FSU sera particulièrement attentive et exigeante sur la tenue et la préparation du rendez-vous salarial prévu en février 2016, en continuant de revendiquer la fin du gel du point d’indice qui touche tous les agents de la Fonction publique, et dans toutes les discussions relatives à la mise en œuvre des autres mesures « PPCR ».

Elle invite d’ores et déjà toutes les organisations syndicales à se retrouver prochainement pour préparer ces rendez-vous et proposera de prendre toutes les initiatives communes de nature à faire avancer le pouvoir d’achat des agents.

Elle appelle à poursuivre les mobilisations engagées notamment avec la votation Fonction publique et la journée unitaire interprofessionnelle du 8 octobre pour l’emploi, les salaires et les services publics.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Syndicat National Unitaire des instituteurs, professeurs d’école et PEGC de la Charente-Maritime

1 Avenue du Maréchal Juin, 17 000 La Rochelle.

Sur votre GPS, tapez : allée du Queyras

Tél : 05 46 42 52 26

Courriel snu17@snuipp.fr

Permanences :

Lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h - 17h 00. Le mercredi de 9h à 12 h.

Permanence téléphonique tous les mercredis après-midi pour les syndiqués.

https://www.google.fr/maps/place/Gr...

Antenne à Saintes, tel : 06 47 04 52 12

Selon les obligations statutaires, voici nos comptes, bilans et résultats pour l’année 2015-2016

PDF - 12.6 ko
bilan 2015 - 2016
PDF - 8.9 ko
résultat 2015-2016