Retour accueil

Vous êtes actuellement : METIER  / RYTHMES 


fontsizedown
fontsizeup

Décret complémentaire sur les rythmes scolaires : le SNUipp-FSU vote NON

mercredi 7 mai 2014

Le Conseil Supérieur de l’Education et le Comité Technique Ministériel se sont réunis lundi 5 mai pour examiner le projet de décret complémentaire sur les rythmes scolaires.

Au Conseil Supérieur de l’Education, le projet de décret n’a recueilli que 3 voix sur plus de 61 votants. Pour sa part, le SNUipp-FSU a voté contre le texte ministériel.

Détail des votes :

Pour : 3 (JPA - Ligue - PEEP)

Contre : 31 (FSU - FCPE - SNALC - CGT - SUD - FO - CFTC - FO - FAGE...)

Abstention : 27 (UNSA - CFDT - UNL - UNEF)

Refus de vote : 0

Déclaration du SNUipp-FSU à l’occasion des CSE et CTM :

Depuis bientôt 18 mois, la communauté éducative est engluée dans cette réforme des rythmes scolaires mal pensée, mal préparée et peu financée. Depuis bientôt un an, sa mise en œuvre se heurte à des difficultés objectives et des insatisfactions manifestes et a donné lieu à des mobilisations importantes des personnels. C’est un sentiment de déception, de lassitude et de découragement, quelquefois de colère, qui s’est emparé de la communauté éducative. Personne ne peut accepter un tel gâchis.

C’est dire si nous nous réjouissons quand des projets donnent satisfaction. Mais, c’est trop peu souvent le cas et c’est toujours le fait de conditions bien particulières comme l’indiquent les remontées de terrain publiées par le SNUipp en février dernier : concertation et avant tout adhésion de la communauté éducative - et donc des enseignants - présence d’un tissu associatif important, expertise éducative dans le périscolaire, volume d’élèves raisonnable, financements présents… Oui mais voilà, ces conditions ne constituent pas la norme.

Pour le SNUipp-FSU qui a toujours demandé une réécriture totale du décret de janvier 2013, ces situations inégales sont le fruit d’un cadre réglementaire inadapté qui fait que cette réforme a été prise à l’envers. En effet, et malgré son appellation, ce n’est pas une réforme des rythmes scolaires. C’est une réforme dont l’objectif principal est de permettre le développement du périscolaire alors même que celui-ci ne relève pas des prérogatives du ministère de l’Education nationale. C’est la contradiction fondamentale de cette réforme.

Pour lire la suite, cliquez ci-dessous :

PDF - 73.6 ko
declaration_snuipp_fsu_cse_et_ctm_de_ce_05_mai
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Syndicat National Unitaire des instituteurs, professeurs d’école et PEGC de la Charente-Maritime

1 Avenue du Maréchal Juin, 17 000 La Rochelle.

Sur votre GPS, tapez : allée du Queyras

https://www.google.fr/maps/place/Gr...

Tél : 05 46 42 52 26

Courriel snu17@snuipp.fr

Permanences :

Lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h - 17h 00.

Le mercredi de 10 h à 12 h. attention prendre RV si vous désirez nous rencontrer.

Antenne à Saintes, tel : 06 47 04 52 12. Permanence physique à la maison des Syndicat, 1 rue Louis Sercan le dernier mercredi du mois de 10 h à 12 h.

https://www.google.fr/maps/place/1+...