Retour accueil

Vous êtes actuellement : ACTUALITES NATIONALES 


fontsizedown
fontsizeup

Le « gel » des allocations et des retraites et le « gel » des salaires des fonctionnaires sont en fait un acide (Reuter)

lundi 21 avril 2014

Le « gel » de Manuel Valls est un acide : la preuve 18 AVRIL 2014 | PAR HUBERT HUERTAS

Officiellement c’est un « gel », dans la réalité c’est une amputation. Le « gel » des allocations et des retraites et le « gel » des salaires des fonctionnaires sont en fait un acide. Il ronge et rongera votre pouvoir d’achat. Explications et tableaux sur un plan d’austérité qui ne veut pas dire son nom.

Dans l’art de la guerre, on appelle ça un leurre. Une manière d’enfumer son adversaire. En matière de revenus ou d’allocations, on préfère parler de « gel », mais cela revient au même. Cette figure de rhétorique vise à faire croire qu’on ne touche pas aux salaires, tout en les baissant quand même. En présentant mercredi 15 avril son plan d’économie, et en annonçant son « gel », Manuel Valls s’est ainsi défendu de toute atteinte au pouvoir d’achat, mais il a taillé dans le vif. Ce qu’il présente comme une« non-revalorisation » est en fait une amputation.

La suite ci-dessous en PDF :

PDF - 43.3 ko
le__gel__de_manuel_valls
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |